casinos en ligne fiable & ok 2018

L’Omaha, une variante du poker

L’Omaha fait partie de la grande famille de poker à cartes communes. En effet, à l’Omaha, une partie des cartes reste commune, c’est-à-dire visible et une autre partie fermée, c’est-à-dire cachée. Dans une partie d’Omaha, le donneur, reconnu par le symbole D sur la table, distribue à chaque joueur quatre cartes cachées. Deux de ces cartes peuvent être combinées avec les cinq cartes communes placées au centre de la table pour former la meilleure main possible.

En fait, le but de l’Omaha est de former la main la plus forte. Après la distribution des cartes, les joueurs passent aux enchères. Mais avant d’obtenir leurs cartes, les joueurs doivent faire des mises forcées. Il s’agit des blinds, de l’ante et du bring-in. Les blinds sont des mises posées par les deux premiers joueurs situés à gauche du donneur. Tandis que l’ante est une mise obligatoire que chaque joueur doit faire. Le bring-in est également une mise obligatoire. Cependant, cette mise ne s’emploie qu’aux studs et suit quelques conditions. Les enchères désignent la façon dont le joueur mise lorsque vient son tour.

À l’Omaha comme dans toutes les variantes du poker, les mises sont appelées « pots ». Il en existe trois types : la « limit » qui signifie que les mises sont limitées et non le pot. Le « pot limit » qui veut dire que chaque joueur est autorisé à miser autant de jetons qu’il veut à chaque coup, à condition que le taux limite du pot ne soit pas atteint. Enfin, il existe le « no limit » qui signifie que chaque joueur, à son tour de parole, est autorisé à miser le montant de son choix. Toutefois, il faut signaler que l’Omaha se joue habituellement en pot limit.

L’Omaha existe en mode high et aussi en mode high low. Dans le premier cas, seule la main la plus forte est considérée. Dans le second cas, le gain est partagé : la main la plus forte gagne la moitié des mises et la main la plus faible remporte l’autre moitié. À l’Omaha, une main est considérée faible si aucune carte ne dépasse huit. Les combinaisons, par exemple une paire de sept, ne peuvent pas être prises en compte. Cependant, les suites, à l’exemple d’une combinaison d’as, 2, 3, 4,5, sont acceptées.

Les autres articles a voir aussi

  • Poker : Comment gérer le flop? Pour les parties de Texas Hold’em Poker, le flop est le tour d’enchères qui succède le dévoilement des […]
  • Déroulement d’une partie de poker texas hold’em Le poker texas hold’em est sans aucun doute la version du poker la plus populaire dans les casinos surtout […]
  • Savoir se coucher au poker Bien que beaucoup de joueurs le pensent, « se coucher » pendant une partie de poker ne signifie pas « […]
  • Le Red Dog Poker Dans les forums, les amateurs de jeux d’argent sont unanimes sur le Red Dog Poker: ceci est le jeu le plus […]
  • Poker Pai Gow Les jeux dans les casinos sont très variés et existent de tout genre dans le but de satisfaire tout le monde.
  • La législation autour du poker Les jeux de casino comme le poker ont mis longtemps à être légalisés, car ils mettent parfois un jeu […]

Laisser un commentaire