casinos en ligne fiable & ok 2018

Les types de paris disponibles pour le turf

Le turf en ligne a élargi le monde des paris sur les courses de chevaux, dépassant le cercle privilégié des stades hippiques pour venir s’introduire dans nos foyers. Les sites de turf possèdent une assez bonne réputation, si on la compare aux sites de jeux en ligne. La raison est que la majorité des sites de turf sont gérés par des entreprises européennes. Elles font l’objet d’un contrôle très strict, autant sur la légalité des paris que sur les modalités financières. Pour démontrer le sérieux de ce type d’entreprises, il faut dire que certaines possèdent des actions côtés en bourse.

Sur les sites de turf en ligne, on peut retrouver absolument toutes les formules qui sont proposées par les entités originales comme les PMU. On peut donc retrouver les formules très connues comme les tiercés ou encore les simples. On peut aussi choisir des formules plus originales comme les deux sur quatre ou encore les multi. Pour les sites de turf en ligne, la nouveauté consiste à avoir introduit des paris, non plus sur les gagnants, mais sur les deuxièmes, troisièmes ou encore quatrièmes de la course. Pour savoir choisir la formule qui convient, il faut souvenir que chaque type de pari est plus adapté à un profil de parieur déterminé.
Les tiercés, quartés et quintés plus sont les types de paris les plus connus pour le turf. Pour un tiercé, il faut trouver les trois premiers chevaux de la course. C’est jusque là le même principe que pour le trio. Seulement, pour un tiercé, il est nettement plus avantageux de trouver les trois chevaux dans l’ordre que dans le désordre. Le rapport de gains attribué dans les deux cas n’est pas le même. Pour le quarté, le principe est le même que pour le tiercé mais le nombre de chevaux à trouver est différent. Il faut trouver les quatre premiers chevaux pour gagner de l’argent. Si le parieur opte pour la formule quarté plus, il peut gagner un montant avec le bonus quarté même s’il ne trouve que trois chevaux sur les quatre premiers. C’est la même formule que pour le quinté plus, pour lequel il faut trouver cinq chevaux gagnants dans l’ordre pour obtenir des gains.

Étant donné que trouver ces résultats est assez difficile, on peut décrocher différents autres bonus en jouant au quinté plus. En effet en plus de l’ordre et du désordre, un bonus est accordé dans le cas où on trouve seulement les trois premiers chevaux. Il y aussi un bonus pour avoir deviné les quatre premiers chevaux ou encore quatre chevaux sur les cinq premiers. Naturellement, l’attribution de ces bonus n’est pas cumulable.
Les formules de type multi sont plus faciles à jouer. En fait, le but est de trouver les quatre premiers chevaux de la course sans tenir compte de l’ordre d’arrivée. La nouveauté est que le joueur peut choisir de parier sur plus de quatre chevaux. En effet, il peut aussi sélectionner cinq, six ou encore sept chevaux. Il suffit que les quatre gagnants se trouvent parmi tous les chevaux que le parieur a désignés. Comme ce type de pari est moins risqué que les formules classiques, les gains qu’on peut obtenir sans beaucoup moins importants.
Les paris simples sont beaucoup plus faciles.

Pour les paris simples placés, il suffit de trouver un cheval dans les trois premiers. Si on a choisi de miser sur un simple gagnant, le cheval sélectionné doit absolument arriver à la première place. En optant pour un pari simple gagnant/placé, on bénéficie des avantages des deux paris à la fois. Pour les couplés, il faut trouver deux chevaux parmi le trio de tête. Il existe aussi deux types de paris différents, selon qu’on choisisse un couplé gagnant ou un couplé placé. Il faut toutefois noter que si les concurrents au départ de la course sont inférieurs à huit, les résultats en désordre ne seront pas récompensés. Les trios sont similaires aux tiercés, mais l’ordre des pronostics n’est pas important. Ils ne sont disponibles que pour les courses à plus de huit chevaux.

La formule deux sur quatre convient bien aux débutants. Il n’y a pas de nombreuses options : il suffit de trouver deux chevaux parmi les quatre premiers arrivés. Avec les paris sur internet, de nouvelles variantes des paris simples ont été inventées. Par exemple, certains sites proposent de parier sur le cheval qui arrivera quatrième, il est possible de trouver ce type de pari sous la douce appelation de ‘zecouillon’, parce que le quatrième ne monte pas sur le podium. Pour d’autres types de pari, l’objectif est de trouver exactement celui qui sera deuxième ou troisième. Ce type de pari est aussi difficile que de placer un simple gagnant. Pourtant, il faut avouer que la diversité des offres permet de varier les plaisirs, même pour le turfiste le plus blasé.

Les autres articles a voir aussi

Laisser un commentaire