casinos en ligne fiable & ok 2018

Les deux principales épreuves aux courses équestres

Les courses hippiques se subdivisent en deux principales catégories d’épreuves, à savoir les courses de trot et les courses de galop lesquelles sont elles-mêmes classifiées en plusieurs types.

Les courses de galop

Une course de galop consiste en une course durant laquelle la démarche du cheval est dandinée, élancée et présentant une certaine discordance au niveau des mouvements. Le galop s’effectue en trois temps auxquels s’ajoutent un temps de suspension. Le galop constitue la course de chevaux la plus rapide. Les courses de galop se départagent en deux types en l’occurrence les courses d’obstacle et les courses de plat.

Les courses d’obstacles

Comme son appellation le laisse deviner, une course d’obstacles est une course de galop au cours de laquelle le cavalier doit franchir un certain nombre d’obstacles. Ces courses d’obstacles se réalisent généralement sur un trajet variant entre 2 800 et 6 500 mètres. Les épreuves d’obstacles sont classifiées en trois catégories. Dans un premier temps, il y a les courses de haies au cours desquelles les obstacles sont toujours les mêmes. Vient ensuite le steeple chase, une épreuve comprenant au moins quatre obstacles distincts. Enfin, il y a le cross, une course d’obstacles comportant des obstacles dits naturels.

Les courses de plat

A la différence de la course d’obstacles, la course de plat constitue une épreuve de galop durant lequel le jockey et son cheval n’ont à franchir aucun obstacle. Les courses de plat ont lieu sur des circuits allant de 800 à 4 000 mètres. A titre d’information, une course de plat « standard » se déroule sur une distance de 2 400 mètres.

Les courses de trot

Dans le cadre d’une course de trot, le cheval adopte une démarche parallèle et légèrement sautée, en deux temps. Les courses de trot sont divisées en deux catégories à savoir les courses de trot montées et les courses de trot attelées.

Les courses de trot montées

Les courses de trot montées sont des épreuves au cours desquelles le cavalier s’installe sur le dos de sa monture. Les courses de trot montées se pratiquent généralement sur des distances variant entre 1 800 et 3 000 mètres.

Les courses de trot attelées

Les courses de trot attelées sont quant à elles des disciplines dans le cadre desquelles le jockey prend place dans une voiture légère à deux roues laquelle est attelée au cheval. Ce type de course se déroule habituellement sur des parcours allant de 1 600 à 4 100 mètres en sachant que les distances « standard » se situent entre 2 100 et 2 800 mètres.

Les autres articles a voir aussi

  • Le turf en ligne Le turf est le jeu de pari le plus apprécié au monde. Il est facile d’y jouer et en plus, le cagnotte […]
  • Le glossaire du Turf Pour pouvoir évoluer aisément dans l’univers du turf, il est essentiel de connaître le vocabulaire qui y est […]
  • Ourasi le paresseux fête ses 30 ans! Le 7 avril: la fête du plus grand trotteur de tous les temps
  • Le prix d’Amérique Le Prix d’Amérique compte parmi les plus importants événements hippiques organisés sur le territoire […]
  • hippodrome de Chartres La France détient le record du monde si l’on s’intéresse au nombre d’hippodromes qu’un pays abrite. […]
  • Des conseils pour les amants du turf Les jeux de paris attirent de plus en plus de personnes parce que c’est facile d’y participer et on peut […]

Laisser un commentaire