casinos en ligne fiable & ok 2018

EPT BERLIN BRAQUAGE TOURNOI POKER

Braquage spectaculaire samedi 6 mars 2010 lors de l’European Poker Tour (EPT) à Berlin

Lors du plus grand tournoi de Poker à Berlin (un million d’euros promis au vainqueur), quatre malfaiteurs munis d’armes de poing et d’une machette ont fait irruption dans l’hôtel Grand Hyatt situé sur la Potsdamer Platz. « Plusieurs individus masqués et armés sont entrés dans l’hôtel Grand Hyatt et ont pris la fuite en emportant un butin », a indiqué Heidi Vogt à l’AFP.
Il n’y a pas d’indication précise sur le montant du butin emporté mais il serait compris entre 250 000 et 800 000 euros.
L’attaque a eu lieu vers 14H15 samedi alors qu’environ 400 joueurs participaient au tournoi.
Voici le témoignage de Julian Thew, joueur britannique de la Team Poker Stars:
« Wow, c’était vraiment effrayant. J’étais sur une table au centre de la pièce, on a entendu une grande agitation dans le hall d’entrée et nous avons cru qu’une bagarre avait éclatée. Tout à coup, des hurlements ont retenti (le tournoi Ladies était en cours …), les gens se sont précipités au bout de la salle, le plateau de la table télévisée a semblé s’effondrer et nous nous sommes jetés sous les tables, sans avoir aucune idée de ce qui était en train de se passer. Le dealer a dit « Tremblement de terre » et quelqu’un aurait crié en allemand qu’il y avait une bombe, ce qui a créé la panique. Après quelques instants, nous nous sommes tous dirigés vers les issus de secours et sommes sortis du bâtiment assez rapidement« .

Un membre de la sécurité a réussi à stopper un des malfaiteurs pendant un court moment, mais a été immédiatement attaqué et légèrement blessé par deux complices. Grâce à cette intervention, « les agresseurs ont perdu un sac contenant une grande partie de leur butin », ils se sont ensuite enfuis en direction d’un grand centre commercial, indique la police.

Malgré ce braquage spectaculaire, l’European Poker Tour de Berlin a pu reprendre. Le français, Marc Inizan, finit à la 3ème place.
Ce joueur agressif a donc réalisé une performance remarquable et remporte un gain de 350 000€.
C’est Kevin MacPhee (américain) qui est le grand vainqueur de cet EPT face au finlandais Ilari Tahkokallio.

Après ce braquage, un vent de colère émane de la communauté de Poker face au manque de sécurité lors de ce genre de tournois. Stuart Rutter résume bien la situation:
« J’espère que ce jour marquera une prise de conscience chez tous ceux qui sont impliqués dans le monde du poker. A plusieurs occasions dans le passé, je me suis retrouvé dans une fille d’attente avec des gens qui avaient chacun une grosse somme d’argent en cash. Je me suis demandé :  »N’est-ce pas une situation de grande vulnérabilité ? » Je sais ne pas être le seul a y avoir penser et avoir eu ce raisonnement coupable  »C’est bon, les gens censés s’en charger doivent avoir la situation sous contrôle ». L’incident de ce jour nous fait réaliser que cette situation était en fait aussi vulnérable qu’elle en avait l’air. Ceci est d’autant plus vrai quand un tournoi a lieu dans un hôtel, qui n’a pas les mêmes standards de sécurité qu’un casino, a fortiori lors d’un tournoi EPT, auxquels il a toujours été ridiculement difficile de s’inscrire autrement que sur place et avec du cash.
Berlin aura semblé d’autant plus tentant pour les voleurs, s’ils ont eu connaissance de cette règle bizarre, qui dit que les inscriptions ne sont autorisées qu’une heure avant le début du tournoi. Cela crée un afflux massif d’argent dans les mains des organisateurs en seulement quelques heures. Le fait que le vol ait eu lieu juste à la fin de la période d’inscription semble indiquer que les voleurs connaissaient ce détail et peut-être plus encore.
Il arrive rarement dans la vie de tous les jours qu’une aussi grosse somme d’argent ne soit pas gardée sous étroite surveillance. Si ce genre de braquage ne s’était pas encore produit, peut-être est-ce dû au fait que le grand public ne connaissait pas le petit monde du poker jusqu’à il y a peu. Après plusieurs années où le poker a peu à peu reconnus dans le grand public, il faudra voir si cet incident n’entache pas la crédibilité du poker.
C’est un problème qu’il faut prendre en compte, maintenant que d’autres criminels sont avertis qu’un tournoi de poker est un endroit aussi lucratif, mais beaucoup plus facile, à braquer qu’une banque ou une bijouterie. Ce sont ces niveaux de sécurités qui doivent être atteints à présent. Et j’ai besoin d’entendre des mesures vraiment fortes de la part des organisateurs de l’EPT avant de pouvoir me sentir en sécurité à nouveau dans un événement live
« .

Les autres articles a voir aussi

Laisser un commentaire