casinos en ligne fiable & ok 2018

COURSE TRUQUEE : LA DEBANDADE !

Les renseignements généraux sont maintenant informés des paris truqués.
Ils tissent leur toile inlassablement, des centaines d’écoutes téléphoniques sont posées, de nombreux bar pmu sont sous surveillance, de nombreuses filatures sont effectuées, des courses sont filmées et etudiées à la loupe afin de déterminer les drivers qui ne défendraient pas leurs chances en course, ceux qui ne mettent même pas un coup de cravache ou qui font semblant de le mettre en se tapant sur la botte au lieu de cravacher le train arrière du cheval.

En ce matin de 1984, trois arrestations sont effectuées simultanement, Pierre-Désiré Allaire à son domicile de Joinville le pont, Paul Nivol et Roger Vercruysse dans leurs haras respectifs de Liverdy en Brie.
Au bout de quelques heures le « fragile » Roger Vercruysse « se met a table » (avoue) alors que Nivol et Allaire n’avouent rien. Les arrestations se multiplient, excepté quelques uns tout le monde parle, évidemment ce sont des drivers et entraineurs de chevaux, pas des malfrats chevronnés habitués à se taire.
Plusieurs entraineurs drivers, dont Pierre-Désiré Allaire et Paul Nivol sont inculpés d’escroquerie et d’infraction à la législation sur les courses, même le propre fils de Jacky le mat Jean Louis Imbert devenu jockey est radié, son père lui en voudra durant de nombreuses années lui qui aimait trop les chevaux. Pierre et Paul et plusieurs autres compères sont radiés des courses, interdit d’hippodromes et emprisonnés. Et comme quand quelque chose va mal tout va mal Alain Delon vend son effectif, Michel Sardou en fait de même tout en faisant des déclarations désobligeantes contre la personne de Pierre-Désiré Allaire (pas très beau d’assassiner un homme a moitié mort), des biens sont saisis, des liquidités aussi, plus possible d’exercer, c’est le début d’une longue période noire qui va mettre Allaire hors circuit et interdit d’hippodrome pendant 18 ans, de nos jours et ce presque 30 ans après « l’affaire », Paul Nivol, 80 ans est encore interdit d’hippodrome. Heureusement pour la justice que le ridicule ne tue pas, sinon elle serait morte !

De nombreux cracks drivers, jokeys, entraineurs ont été complices dans cette affaire de courses truquées, quelques uns sont passés entre les mailles du filet grâce au silence d’Allaire et de Nivol, il y en a encore en activité qui sont des grands noms du trot et des figures de Vincennes, Casino Platinium ne dévoilera pas, bien sûr ces noms, nous nous sommes contentés de relater une histoire vraie, que peu de gens connaissent et les seuls noms cités sont ceux qui ont à cette époque été mis au grand jour par la presse Nationale.

Le monde du trot sort grand vainqueur de cette saga, en effet, nous pouvons l’affirmer, sans en faire non plus des héros, c’est grâce à Pierre-Désiré Allaire, Paul Nivol  et leurs combines que les prix aux gagnants, dans les courses de trot, ont considérablement augmentés, aujourd’hui un tout petit hippodrome de province donne 7500 euros au premier, 3750 euros au second, 1875 euros au troisième et ainsi de suite jusqu’au septième qui est payé également. Le trot a acquérit ses lettres de noblesse et surtout LA PARITE avec le galop son concurrent le plus direct.

Les acteurs de cette piece sont toujours en vie.
Paul Nivol est à la retraite mais il élève encore des chevaux.
Pierre-Désiré Allaire est tous les jours au club Uranie, endroit privé de l’hippodrome de Vincennes. Il a sa loge, des participations en tant que proprietaire, dans des poulinières et même des galopeurs. il regarde trotter les chevaux, il parle de temps en temps et donne quelques conseils aux plus jeunes, c’est une vrai bible  vivante, il joue toujours, sûrement moins mais il joue.

De nos jours, nous pouvons rassurer les parieurs, les courses truquées n’existent plus, les contrôles sont minutieux et précis, la télévision est partout jusque dans les vestiaires, les entraineurs et drivers n’ont que le choix d’être intègre et de dire la vérité. La chaine Equidia les interview  plusieurs fois par jour, une anomalie de jeux suspects serait de suite repérée au PMU par l’informatique qui détecterait immédiatement « l’enjeu anormal ».

La passion des courses fait de plus en plus d’adeptes surtout au trot qui est beaucoup plus populaire. En effet, le parieur au trot peut suivre son cheval pendant 8 ans alors qu’au galop dès qu’un cheval gagne un grand prix a deux ou trois ans, il est aussitôt envoyé au haras pour la reproduction.

LES COURSES DE CHEVAUX SONT UN VRAI SPORT INTERNATIONAL AVEC UN TRES BEL AVENIR !

Les autres articles a voir aussi

Laisser un commentaire