casinos en ligne fiable & ok 2018

BILAN DE L’ANNEE 2009 : les casinos dans le rouge

6 casinos français sur 10 perdent de l’argent.
«En deux ans, le produit brut des jeux a reculé de près de 20 % et les réductions de personnel ont concerné environ 1 000 personnes sur 18 000, selon Jean-François Cot, délégué général du Syndicat des casinos de France. Nous espérons que 2010 sera l’année de la fin de la baisse, en attendant une embellie en 2011… Une dizaine d’établissements au moins sont en situation délicate. Mais comme les casinos sont des délégations de service public municipal, il est très difficile de les fermer.»
L’exercice 2008-2009 rapporte un recul de 8,2 % du produit brut des jeux.
La conjoncture n’est pas favorable, la loi anti tabac, les nouvelles dispositions législatives, la crise économique, l’émergence des casinos en ligne, sont les principaux éléments qui expliquent ce déclin.
Les groupes Barrière et Partouche, quand à eux, se placent en tête du classement des casinos. Le casino d’Enghien, en photo ci-dessus se plaçant en première position.
Les casinos américains sont également durement éprouvés. Citons le groupe de casinos MGM Mirage, Trump Resorts, Station Casinos qui sont dans le rouge depuis 2008. Les revenus du Jeu sur le Strip connaissent donc également une forte baisse, due essentiellement à la crise économique.
MGM Mirage, propriétaire du Bellagio, du Luxor, du Mirage, du New York-New York, du Circus Circus, du Mandalay Bay, du MGM Grand et du Monte Carlo, a prévenu en 2009 qu’il pourrait déposer le bilan. D’après le Financial Times, une dette d’ 1,2 milliard de dollars en 2009 et autant en 2010 doit être remboursée. Des négociations sont donc en cours, il serait inconcevable de voir disparaître ces hôtels casinos, incontournables sur le Strip.

Les autres articles a voir aussi

Laisser un commentaire