casinos en ligne fiable & ok 2018

Betclic, Bwin et Unibet unissent leur force

Trois grands groupes de jeux en ligne, principaux concurrents de la Française des Jeux et du PMU, s’unissent afin de faire en sorte que l’ouverture du marché des paris en ligne s’effectue « dans le respect des règles de loyale concurrence entre tous les opérateurs ».

Betclic, Bwin et Unibet ont créé l’Ajeli (l’Association des opérateurs de jeux en ligne internationaux) afin d’unir leur force et défendre leurs intérêts.
« L’idée a été lancée en novembre, confie au Figaro Isabelle Parize, présidente de l’association et directrice générale de Mangas Gaming, propriétaire de Betclic. La Française des jeux et le PMU ont forcément une voix très sonore en France. Betclic, Bwin et Unibet sont trois acteurs majeurs en Europe, 100 % Internet et bien que concurrents, nous serons mieux entendus en parlant d’une seule voix pour défendre une ouverture efficace et juste du marché auprès des pouvoirs publics.»

Le groupe Barrière, quand à lui, s’est allié à la Française des jeux  afin de lancer une offre commune et aboutir à la création d’un site de Poker en ligne.
Après ce premier accord, la Française des jeux s’est allié avec TF1 et passe un accord de 3 ans en vue de l’ouverture du marché. L’enjeu est donc stratégique à l’approche de la mise en application de la loi sur l’ouverture du monopole de la FDJ.

La semaine prochaine, le projet de loi pour l’ouverture du marché du jeu en ligne en France sera examiné par le Sénat, le 23 et 24 février. L’enjeu financier est très important et Betclic, Bwin et Unibet tiennent à bénéficier de la licence de jeux délivrée par l’ARJEL (l’Autorité de Régulations des Jeux en Ligne) .

Les autres articles a voir aussi

Laisser un commentaire